Achat EHPAD : pourquoi investir en EHPAD ?

Notre sélection en EHPAD




Achat EHPAD - Pourquoi investir en EHPAD et avec quel gestionnaire ? Quelles perspectives pour un investissement en EHPAD ? Conseils et sélection des meilleures offres actuelles sur le marché de l'EHPAD. 

Les besoins en logements adaptés à la dépendance augmentent avec l'augmentation de la population et son vieillissement. Ces paramètres sont aujourd'hui des marqueurs réels et sont les garants de la pertinence d'un investissement EHPAD. Spécialistes du placement en maisons de retraite médicalisées, les experts d'Investirlmnp.fr vous propose un dossier complet pour réussir votre projet : définition, fiscalité, marché et chambres EHPAD à la vente.


Achat EHPAD : pour quelles raisons investir en EHPAD ?

Une demande en pleine explosion

La population française vieillie, c'est à la fois un constat et une chance. Les études font observer une augmentation régulière de l'espérance de vie (1 année de gagnée tous les 4 ans) ainsi qu'une augmentation particulièrement significative pour la tranche d'âge des plus de 75 ans*.

Avec l'arrivée à la retraite de la génération du "baby boom", le vieillissement de la population française va s'accélérer. L'association de l'allongement de l'espérance de vie et de l'augmentation de la population a des effets directs sur le nombre de personnes en état de dépendance.

Si la vieillesse et la dépendance ne sont pas systématiquement liées, il n'en demeure pas moins que le taux de dépendance va proportionnellement et mécaniquement augmenter...Investir en EHPAD, et plus largement dans le secteur de la dépendance, apparait donc comme une réponse parfaitement adaptée à un contexte sociétal et présente par conséquent de sérieuses garanties en terme de pérennité. 

*selon une étude de l'INSEE, la France va connaître en moins de 15 ans une augmentation de 50% des personnes âgées de 75 ans et plus. Ils représenteront 12% de la population totale.

Un déficit d'établissements EHPAD pour traiter la dépendance

À la question : le nombre d'EHPAD est-il aujourd'hui suffisant pour accompagner le développement des besoins en hébergement des personnes âgées dépendantes ? Le constat est sans appel et la réponse est clairement non. Il suffit pour s'en rendre compte d'observer l'état actuel du marché de l'EHPAD.

Les appels à projets permettant l’ouverture de nouveaux lits EHPAD en France sont en baisse ces dernières années. On parle de l’ouverture de 5 000 lits par an quand il en faudrait beaucoup plus. Selon les derniers chiffres de la DRESS, les EHPAD en France accueillent chaque année 9 000 nouvelles personnes âgées…Outre les lourdeurs administratives qui freinent l’ouverture de nouveaux établissements EHPAD, les finances publiques ne permettent plus aujourd'hui d’accompagner une politique ambitieuse pour le traitement de la dépendance. Cette situation contribue de ce fait à accroître le déficit en structures de type EHPAD. Les dernières orientations de santé publiques devraient accentuer un peu plus ce déficit en EHPAD puisque les solutions de maintien à domicile semblent être privilégiées. Il est certain que ce type d'initiative permettant de ralentir la perte d'autonomie est utile à court terme mais ne fait que retarder l'arrivée inéluctable d'un dépendance...Là encore, ce déficit de structures adaptées au traitement de la dépendance est un excellent indicateur pour l'investisseur qui a pour projet un achat EHPAD.


EHPAD : une formule plébiscitée par les personnes âgées elles-mêmes

Depuis quelques années, des solutions alternatives se développent en France afin de prévenir une perte progressive d'autonomie (résidence senior, formules d'aide à domicile). L’objectif actuel des politiques de santé en France est de « retarder » au maximum la perte d’autonomie et par conséquent l’entrée dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Toutefois, dès lors que les premiers signes de la dépendance surviennent, seuls les établissements de type EHPAD répondent aujourd’hui de manière adaptée aux besoins des personnes âgées. Pour rappel, les EHPAD (ou maisons de retraite médicalisées) s’adressent à des personnes ayant perdu leur autonomie sous toutes ses formes, « physique » ou « mentale » (cas par exemple des personnes atteintes de l’Alzheimer). Pour tous ces cas, la présence d’un personnel médical sur place est nécessaire 24h/24h et les EHPAD sont à ce jour les seules structures à pouvoir répondre à ce besoin spécifique (voir définition d'un EHPAD).

Dans un rapport récent de la DRESS (organe du Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes), la formule de l’EHPAD est, toutes formes d’hébergement pour personnes âgées confondues, largement plébiscitée. Sur 693 000 personnes recensées et vivant dans des structures pour personnes âgées, 573 600 d’entre elles vivent dans des EHPAD (soit 82% !).


Investir en EHPAD : un choix d'investissement pertinent

Avec un marché de la dépendance qui explose, des appels à projets moins nombreux et une mise en oeuvre complexe, tous les ingrédients sont réunis pour faire de l'investissement en EHPAD un placement particulièrement recherché par les investisseurs. Il faut dire que le taux de remplissage moyen de 96% dans les EHPAD en France (source KPMG tiré de l'étude publiée en 2013 "Observatoire des EHPAD en France") est la démonstration 

De la même manière qu'il ne fait nul doute que les besoins en EHPAD vont continuer à augmenter fortement, il ne fait nul doute qu'investir en EHPAD est l'un des placements actuels les plus pertinent. Le déséquilibre offre/demande sur le marché de l'EHPAD est tel qu'il rend ce type d'investissement nécessaire pour les générations futures. Jamais un marché n'a été autant "lisible" sur le long terme pour un investisseur. Cette tension sur le marché de l'EHPAD rend cet investissement particulièrement attractif et permet de maintenir une valeur élevée de l'actif sur le marché de la revente EHPAD.

Réputé pour son côté sécurisant (lié au marché exponentiel de la dépendance) et solidaire (un investissement bienveillant pour nos aînés), investir en EHPAD se trouve être particulièrement attractif sur le plan fiscal pour celui qui souhaite se créer des revenus de retraite ou d'activité complémentaires non fiscalisés ou encore bénéficier d’une réduction d’impôts (avantage Censi-Bouvard). Avec une gestion entièrement déléguée à un exploitant (via le bail commercial), l’investissement en EHPAD est une formule souple et sans contraintes pour l’investisseur. 

A noter que s'il est possible d'investir en EHPAD dans le neuf, de plus en plus d'investisseur se tournent vers les avantages offerts par un achat EHPAD occasion sur le marché de la revente EHPAD.


- Parmi les opérateurs les plus importants du secteur de l'EHPAD et que nous pouvons vous proposer -

Korian - Orpéa - DomusVi - Le Noble Age - Colisée - GDP Vendôme - Steva



Contenu rédigé par

Achat EHPAD : pourquoi investir en EHPAD ? | En savoir +


Gestionnaires Ehpad

  • side
    DomusVi

    DomusVi en quelques chiffres... Jean-François Vitoux est le Président du Directoire de DomusVi. Yves Journel, fondateur du Groupe DomusVi, détient plus d’1/3 du capital. Grâce notamment à la fusion en 2011 entre Dolcéa et DomusVi, le groupe figure au 2ème rang des exploitants d’EHPAD en France (cf classement EHPAD 2014)....

  • side
    GDP Vendôme

    GDP Vendôme en quelques chiffres...Particularité du groupe GDP Vendôme, il était le seul à être présent à 2 reprises dans le classement 2012 des gestionnaires d’EHPAD. Il se classait ainsi au 2ème rang du classement via le groupe DVD (191 résidences pour 15 115 lits) et au 15ème rang via sa marque commerciale Dolcéa Créa...

  • side
    Groupe Colisée

    Le groupe Colisée en quelques chiffres...Dans le secteur de la dépendance, Colisée se classe parmi les meilleurs gestionnaires d’EHPAD reconnus en France. Le groupe, originaire de Bordeaux, figure dans le dernier classement annuel des maisons de retraite médicalisées au 4ème rang. En 2016, groupe Colisée gère pas moins ...

  • side
    Korian

    Korian en quelques chiffres… Le groupe Korian est né de la fusion-absorption en 2006 des sociétés Suren et Medidep. C’est à l’occasion de son introduction en bourse, toujours en 2006, que la nouvelle entité prendra le nom commercial de Korian. Depuis 2012, le groupe est organisé autour d’un conseil d’administration don...

  • side
    Le Noble Age

    A ce jour, Le Noble Age Groupe fait parti des acteurs les plus importants en France dans le domaine de l'accueil des seniors et du traitement de la dépendance (4ème opérateur sur ce secteur). Il est le 1er groupe familial, à taille humaine, derrière les 3 poids lourds que sont Medica, Orpéa et DomusVi. L'objectif du g...

  • side
    Medica

    Medica en quelques chiffres…Medica est à l'origine un groupe familial créé en 1968 par son fondateur Pierre Burel.Le groupe est aujourd'hui dirigé par Mr. Jacques Bailet (PDG).Le groupe Medica occupe le 3ème rang dans le dernier classement des meilleurs gestionnaires d'EHPAD.Côté en bourse depuis 2010, le groupe Medica a...

  • side
    Orpéa

    Orpéa en quelques chiffres… Le groupe Orpéa est fondé en 1989 à l’initiative du docteur Jean-Claude Marian qui en est actuellement le Président Directeur Général fondateur. Orpéa est le N°1 dans la prise en charge de la dépendance globale en France (cf dernier Classement EHPAD 2014) Mieux, le groupe Orpéa a étendu son...

  • side
    Steva

    Steva en quelques chiffres...Le groupe Steva est créé en 2005 par Laurent Boughaba et Richard Claverie, tous 2 co-fondateurs et co-présidents. Le groupe Steva est à 100% indépendant.Le groupe Steva à la particularité d'avoir su développer un savoir-faire à la fois  sur le marché de la résidence médicalisée ou EHPAD desti...

Besoin de conseils GRATUITS et PERSONNALISÉS ?


Envoyer un message

*Champs obligatoires
Trustpilot